Programmation

Samedi 14 août | 12h > 14h | Extérieur

LA F.A.T.

Fanfare Artisanale Traditionnelle

Le projet musical est né en 2018 autour de la réunion de musiciens locaux issus des diverses formations périgourdines.
Ce nouveau collectif, sensible aux musiques traditionnelles, joue, arrange et crée un répertoire acoustique mêlant instruments de bal trad et de fanfare.

Le programme s’articule autour de la musique traditionnelle du Périgord avec un répertoire élargiaux musiques populaires du monde au son métissé des saxophones baryton et soprano, trombone, cornemuse, fifre, percussions et accordéon diatonique.

La FAT est donc une Formation à Ancrage Territorial polyvalente

Samedi 14 août | 16h > 17h30 | Grande Halle

LE LILAS BLANC

Café-Concert musette “Belle époque”

Michel Esbelin et Tiennet Simonnin

Le Café-concert fut l’un des divertissements les plus populaires chez les Parisiens de la Belle Époque.

Les Auvergnats de Paris ne faisaient pas exception : les musiciens professionnels des bals musette antérieurs à 1914 intégraient volontiers des versions instrumentales de ces “chansonnette” à leur répertoire de bal. Certaines de ces mélodies de Café-concert dépassent le cadre parisien et se retrouvent dans le répertoire des musiciens de tradition du Massif Central. A plus d’un titre, les chansonnettes du Caf’ conc’ préfigurent l’esthétique du genre musette développée par les accordéonistes parisiens de l’entre-deux-guerres et plus tard celle du genre néo-folklorique en vogue après la guerre.

Avec “Le Lilas Blanc”, Michel Esbelin et Tiennet Simonnin proposent un concert entièrement consacré à ce répertoire de Café-concert tel qu’il était joué dans les bals musette de la Belle Époque.

Samedi 14 août | 18h > 20h | Grande Halle

DUO LE BOUR / BODROS

MUSIQUE À DANSER

Timothée Le Bour : Saxophones
Youen Bodros : Accordéon diatonique

Youen BODROS et Timothée LE BOUR font danser la Bretagne depuis maintenant plus de 10 ans. Ils se sont rapidement imposés comme l’une des formations les plus originales et prometteuses de cette même scène. Fort de plus de 500 concerts et Festoù-noz, ils parcourent de nombreux festivals Français et Européens (Italie, Angleterre, Belgique, Allemagne, Espagne etc…) en duo, en quintet ou plus récemment avec leur nouvelle formule « concert » : Chadenn.

Youen à l’accordéon diatonique et Timothée aux saxophones, tous deux issus de la musique traditionnelle bretonne, se sont intéressés à d’autres styles de musiques au sein de diverses formations. L’ouverture musicale de ces passionnés de musiques traditionnelles a contribué à l’élaboration et à la complexification de leur répertoire.

On relève notamment des influences venant du jazz, d’Europe centrale, orientale qui enrichissent leur musique à danser. La particularité et les qualités techniques de ce duo en font aujourd’hui l’une des formations incontournables de la scène traditionnelle d’aujourd’hui.

Samedi 14 août | 21h > 23h | Grande Halle

ELECTRIK GEM
CONCERT

En parcourant la Méditerranée et en s’imprégnant de ses cultures, Grégory Dargent et l’Electrik Gem ont décidé d’en redessiner les contours.

Guitares saturées hurlantes, ensemble traditionnel revisité, batterie et percussions explosives, chœur aux voix sensuelles et sauvages, l’ensemble est à l’image des métropoles méditerranéennes, impressionnisme musical évocateur de paysages urbains en friche ou en devenir.

Samedi 14 août | 23h30 > 1h | Grande Halle

BOUGNAT SOUND

BAL TRAD – Musique d’Auvergne

Loïc Etienne : Accordéons diatoniques, choeurs, 
Julien Barbances : Cabrette, violon, chant,
Olivier Sulpice : Banjo ténor, choeurs

L’histoire de trois passionnés par les musiques d’Auvergne qui se rencontrent à Paris en 2008 : après quelques sessions partagées dans les bars de la capitale, l’envie vient de concrétiser ce point commun… 
Depuis, ils revisitent ensemble le répertoire auvergnat, à la recherche du « Bougnat Sound » avec déjà deux disques à leur actif.
Ces opus reflètent l’atmosphère de leurs bals : de belles mélodies interprétées tout en cadence.

N.B. : Les gourmets l’apprécieront aussi au petit déjeuner. 

Dimanche 15 août | 10h > 12h | Départ Grande Halle

MARCHE MUSICALE de LUZY

GRATUIT

Balade autour de Luzy (5 km) accompagnée par Véronique pour découvrir différents lieux sous forme de haltes musicales…

_

Dimanche 15 août | 13h > 14h | Extérieur

ENSEMBLE TRAD DE L'EEASMB

CONCERT

Ensemble traditionnel de l’EEASMB réunit depuis plusieurs années les élèves inscrits et des musiciens amateurs. Il est ouvert à tous les instruments traditionnels mais cette année c’est un bal mené aux sons des accordéons qui vous attend. Accordéons diatoniques, accordéons chromatiques à boutons et à touches piano seront tous représentés et vous invitent sur le parquet. Venez danser la crouzade, la chapeloise, la sardanne, la mazurka des pins et le double jeu. Venez enchaîner la bourrée de l’horloge, la bourrée droite du pays fort, la bourrée glissée. L’énergie des musiciens aura raison de vos souliers !

Dimanche 15 août | 15h > 16h30 | Grande Halle

DUO HEIM / BIRIOUKOV

CONCERT – Musique d’Europe de l’Est & compositions

François Heim : accordéon diatonique
Alexei Birioukov : balalaïka

Alexeï et François, l’un Russe, l’autre Français, se sont donné rendez-vous à mi-chemin entre le Caucase et les Cévennes, en Europe Centrale. Ils nous offrent un mariage de timbres tout à fait singulier, alliant des thèmes traditionnels d’Europe de l’Est à des compositions originales.

Dimanche 15 août | 17h > 18h30 | Grande Halle

SOUSTA POLITIKI

CONCERT – Rebetiko et chants d’Istambul

Zeynep Kaya : chant
Merve Salgar : tanbur
Yves Beraud : accordéon
Anil Eraslan : violoncelle
Etienne Gruel : percussions

Le rebetiko est une sorte de “blues” aux accents orientaux apparu en Grèce au début des années 1920… Suite à l’échange de population entre la Grèce et la Turquie en 1922, un million de grecs d’Asie Mineure s’exilent dans les grandes villes grecques telles Athènes ou Thessalonique, emportant dans leurs bagages leurs traditions musicales propres et proches de celles des turcs ottomans… On peut dire que le rebetiko est le fruit de la rencontre de deux courants musicaux : le piraiotiko (style du Pirée), joué par les musiciens grecs autochtones, qui revêt un côté plus occidental en utilisant des instruments tels le bouzouki, le petit baglama et la guitare, et le smyrnéiko (style de Smyrne), joué par les réfugiés d’Asie Mineure, qui est d’influence beaucoup plus orientale avec des instruments tels le oud, le kanun ou le violon.

C’est ce dernier style qui intéresse particulièrement (mais pas exclusivement) les 5 musiciens de « Sousta Politiki »… Le smyrnéiko est une musique aux influences diverses et variées : musique classique ottomane, danses des îles de la Mer Egée, chansons d’Istanbul, musiques traditionnelles de la Grèce Continentale, chants des troubadours d’Anatolie… Il reflète à merveille les liens culturels existant depuis des siècles entre la Grèce et la Turquie…
« Sousta Politiki » propose une relecture inédite de ce répertoire, en y mêlant les influences personnelles de chacun et en y ajoutant des compositions originales.

Dimanche 15 août | 19h > 21h | Grande Halle

MANGLO

CONCERT

« Manglo » – prononcez [mojo] – qui est d’ailleurs le nom de leur dernier album – est un groupe de chanteurs né à Saint-Vincent-sur-Oust en 1996 (le rond de Saint-Vincent, vous connaissez ?).

Ces copains d’enfance sont l’expression de la tradition chantée en pays de Redon (sud Bretagne). Leur répertoire est celui des anciens mais également celui qu’ils composent. Wenceslas Hervieux amène sa touche (ainsi que les touches piano de son accordéon !) dans les arrangements spontanés ou inspirés des musiques qu’il a côtoyées.

Dimanche 15 août | 21h30 > 23h | Grande Halle

DUO GALLICA

Musique à danser et à écouter

Seb Lagrange : accordéon chromatique
Quentin Millet : cornemuse

Deux colosses du Morvan qui taillent leur musique à façon.

Leur répertoire à danser et à écouter est issu essentiellement des collectages provenant des anciens musiciens des montagnes du Morvan.

Les commentaires sont clos.